Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean – Jésus guérit un malade le jour du sabbat

Chapitre V versets 1 à 15

5,1 Après cela, il y eut une fête des Juifs et Jésus monta à Jérusalem.
2 Or il existe à Jérusalem, près de la Probatique, une piscine qui s’appelle en hébreu Bethesda et qui a cinq portiques.
3 Sous ces portiques gisaient une multitude d’infirmes, aveugles, boiteux, impotents, qui attendaient le bouillonnement de l’eau.
4 Car l’ange du Seigneur descendait par moments dans la piscine et agitait l’eau : le premier alors à y entrer, après que l’eau avait été agitée, se trouvait guéri, quel que fût son mal.
5 Il y avait là un homme qui était infirme depuis 38 ans.
6 Jésus, le voyant étendu et apprenant qu’il était dans cet état depuis longtemps déjà, lui dit : “Veux-tu guérir ?”
7 L’infirme lui répondit : “Seigneur, je n’ai personne pour me jeter dans la piscine, quand l’eau vient à être agitée ; et, le temps que j’y aille, un autre descend avant moi.”
8 Jésus lui dit : “Lève-toi, prends ton grabat et marche.”
9 Et aussitôt l’homme fut guéri ; il prit son grabat et il marchait. Or c’était le sabbat, ce jour-là.
10 Les Juifs dirent donc à celui qui venait d’être guéri : “C’est le sabbat. Il ne t’est pas permis de porter ton grabat.”
11 Il leur répondit : “Celui qui m’a guéri m’a dit : Prends ton grabat et marche.”
12 Ils lui demandèrent : “Quel est l’homme qui t’a dit : Prends ton grabat et marche ?”
13 Mais celui qui avait été guéri ne savait pas qui c’était ; Jésus en effet avait disparu, car il y avait foule en ce lieu.
14 Après cela, Jésus le rencontre dans le Temple et lui dit : “Te voilà guéri ; ne pèche plus, de peur qu’il ne t’arrive pire encore.”
15 L’homme s’en fut révéler aux Juifs que c’était Jésus qui l’avait guéri.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Top