Prières Orthodoxes

Prière au Saint-Esprit

Roi céleste,
Consolateur,
Esprit de vérité,
Toi qui es partout présent et qui emplis tout,
Trésor des biens et Donateur de vie,
viens et fais ta demeure en nous,
purifie-nous de toute souillure
et sauve nos âmes,
Toi qui es bonté.

Dans la tradition orthodoxe, cette prière est prononcée avant toute action importante, et nous rappelle que toute notre vie est entre les mains du Seigneur.
C’est ainsi que l’apôtre Paul proclame : « Pareillement l’Esprit vient au secours de notre faiblesse ; car nous ne savons que demander pour prier comme il faut ; mais l’Esprit lui-même intercède pour nous en des gémissements ineffables ». Ro 8,26

Cantique à la Mère de Dieu

Il est digne en vérité
de te célébrer,
ô Mère de Dieu,
bienheureuse et très pure
et Mère de notre Dieu.
Toi plus vénérable que les chérubins
et incomparablement plus glorieuse que les séraphins,
qui sans corruption
enfantas Dieu le Verbe,
toi véritablement Mère de Dieu,
nous te magnifions.

« En réalité toute l’œuvre du salut accomplie par Jésus, le fils de Dieu devenu homme pour nous diviniser, toute cette œuvre de sauvetage de l’humanité déchue et égarée est pour ainsi dire enveloppée par le mystère de Marie, de celle qui par son « oui » à l’envoyé divin a permis l’Incarnation. La maternité de Marie manifeste ce que j’appellerais l’humanité de Dieu, sa tendresse, son humilité », - Père Boris Bobrinskoy

Prière de saint Ephrem

Seigneur et maître de ma vie,
ne m’abandonne pas à l’esprit d’oisiveté,
d’abattement,
de domination
et de vaines paroles.
Mais accorde-moi
l’esprit d’intégrité,
d’humilité,
de patience et d’amour,
à moi ton serviteur.
Oui, Seigneur roi,
donne-moi de voir mes fautes
et de ne pas juger mon frère,
car Tu es béni dans les siècles des siècles.
Amen.

Cette prière a été écrite par saint Ephrem, moine et poète Syrien, au IVe siècle. Dans la tradition orthodoxe, elle est récitée par les fidèles, avec des prosternations, pendant tout le Carême. Mais, plus qu’une prière de repentance, elles est un chemin !

« La prière de saint Ephrem suggère bien ce qu’est l’ascèse : jeûner, mais non uniquement de la nourriture du corps, aussi de l’alourdissement de l’âme, afin que nous ne vivions pas seulement de pain (images, bruits, excitations) mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu….Celui qui voit ses péchés et ne juge pas son frère, devient capable de l’aimer vraiment »., - Olivier Clément

Notre Père

Notre Père qui es aux cieux,
que ton Nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite
sur la terre comme au ciel ;
donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour ;
pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés ;
et ne nous soumets pas à la tentation,
mais délivre-nous du Mal.
Amen.

« La foi authentique, c’est de se tourner d’abord vers Dieu, et en deuxième lieu, vers ses Dons… Le Royaume de Dieu est déjà là, il peut devenir une réalité de vie pour chacun d’entre nous, car le Seigneur veut son instauration dès ici bas. …Si nous croyons que Dieu voit au plus profond de nous et reçoit nos prières, et si nous lui demandons de comprendre et de pardonner notre vie misérable, alors nous devons, suivant Son exemple, agir de même avec les autres »., - Père Alexandre Men

Top